PARTENAIRE

Julia Pareira 

Diététicienne 

  • Facebook

Qui se cache derrière vos pratiques ?

 

Je m’appelle Julia j’ai 27 ans, j’habite à Saint Arnoult en Yvelines, je suis mariée et l’heureuse maîtresse de deux chiens, d’un chat et des poules et coqs. Je suis une passionnée de nature et d’animaux. Je crois en la vie tout simplement et je fais tout pour apporter le bien autour de moi.

 

 

 

Quel est votre parcours et vos formations si nécessaire ? Etes-vous autodidacte ? Et d’où venez-vous (racines, origines, géographiquement parlant) ?

 

Depuis la seconde je suis dans les spécialités scientifiques et liées à la santé humaine. J’ai passé un bac en biochimie et génie biologique puis j’ai fait une première année post bac dans le domaine de l’analyse médicale. Préférant le contact avec les patients je me suis réorientée dans le domaine de la diététique, domaine qui me tient à cœur. Diplômée reconnue par l’état en 2013 j’ai commencé en étant salariée dans un Etablissement en soins de suites et réadaptation et en gériatrie. J’ai également travaillé dans un cabinet privé sur Paris 17e. J’ai ensuite été salariée dans un cabinet privé dans 2 autres départements. Par la suite, j’ai voulu me tourner davantage dans la prise en charge diététique liée à certaines pathologies spécifiques et pour cela j’ai travaillé dans la nutrition entérale et parentérale pour des patients de tous les âges.

Mais le souhait de pouvoir consacrer plus de temps et de connaissances aux patients était trop fort, je me suis donc lancée en libéral en janvier 2016. Etant native de La Celle Les Bordes et Bullion et habitant à Saint Arnoult En Yvelines j’ai rejoint le cabinet médical de Bonnelles en 2016.

 

 Pourquoi avoir lancé votre activité, quelle a été la genèse de votre projet ?

 

Honnêtement, j’aspirais à aider davantage les patients avec plus de liberté professionnelle et personnelle tout en pouvant continuer à me performer dans mon savoir professionnel afin d’apporter le meilleur aux patients. Je suis ambitieuse, je ne compte pas mes heures et je suis curieuse. Etre salariée ne me convenait pas car j’avais toujours l’impression d’être freinée et bridée. Maintenant je sais que mon travail aide réellement les patients et je me sens à ma place professionnellement et personnellement. J’ai trouvé le bon équilibre entre ma vie personnelle et ma vie professionnelle. Mon métier est une véritable source d’épanouissement.

 

 

 Parlez-nous de la fabrication du déroulement d’une séance ?

 

Avant le premier rendez-vous je demande un petit travail en amont aux patients qui consiste à regrouper les dernières analyses sanguines de moins d’une année, à me donner les noms et dosages des traitements en cours et à noter quelques jours leur alimentation. Ainsi j’ai une bonne base de départ. Lors du premier rendez-vous j’utilise ces informations et je pose des questions pour établir un premier bilan et les premières propositions d’actions à mettre place. Je pèse et je prends différentes mesures sur le patient et je lui explique d’où l’on part, ce vers quoi on va tendre, et enfin l’objectif final selon moi. Je réponds bien sûr à toutes les questions avec grand plaisir. Par la suite nous nous revoyons au bout de 1 à 2 semaines pour vérifier la bonne mise en route des mesures diététiques et changer si besoin les conseils. Et enfin pendant quelques mois le suivi est mensuel idéalement. Après plusieurs mois quand le patient et moi sentons que tout va bien nous espaçons les rendez- vous à tous les 2 puis 3 puis 6 mois. Mais chaque patient est différent et son avancement lui est propre. Il n’y a pas de règles fixées dans le marbre. À tout moment entre deux consultations je réponds volontiers aux sms, mails et appels téléphoniques.

 

 

Quelles sont les valeurs que vous revendiquez à travers votre travail, votre service ?

 

Je mets un point d’honneur à rassurer les patients, à simplifier la diététique, à reconnecter les émotions et l’alimentation. Je veux en finir avec la culpabilité et l’autodestruction.  Je veux aider au long terme. Et surtout je transmets mon savoir.

 

 

Qu’avez-vous appris sur vous depuis que vous vous êtes lancée ?

 

Et bien à m’adapter à tout, à tous et à toutes ! On est tous différents, que ce soit génétiquement ou en termes de santé ou bien de vécu personnel et familial ou encore professionnel ou même de personnalités. Alors je compose avec tous les aléas et j’essaie de trouver ce qui correspond le mieux au patient pour tout conjuguer et l’aider concrètement sur du long terme.

 

 

Avez-vous une citation fétiche, ou bien un leitmotiv qui vous suit depuis longtemps ?

 

« Quand vous voyez quelque chose de beau chez quelqu’un dites le lui, ça peut prendre une seconde à dire mais dans son esprit ça peut durer toute une vie. La gentillesse se partage sans modération. « 

 

 

 

Que vouliez-vous faire quand vous étiez enfant ?

 

Aider les autres personnes à se sentir mieux. Je voulais qu’en me disant au revoir les personnes repartent avec le sourire et soulagées de quelque chose. Naturellement j’ai toujours été attirée par la santé. Je voulais être médecin, ou kiné ou ostéopathe ou sagefemme par exemple, mais toujours dans la santé. J’ai réussi, je suis à ma place dans la vie et chaque jour je mesure la chance que j’ai de pouvoir aider.

carnetdemilie@gmail.com

Rambouillet 

France, CP 91

  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Youtube
  • Black Facebook Icon
  • Noir Twitter Icon