PARTENAIRE

Nathalie Castagnet 

Shiatsu 

Qui se cache derrière Nathalie ? Quel est votre parcours et vos formations ? êtes-vous autodidacte ? et d’où venez vous (racines, origines) ?

 

Des études de cinéma et 20 ans de travail dans le documentaire, la fiction et le dessin animé…puis 40 ans et des amis et une famille qui m’ont permis et «envoyée » vers une formation autour du toucher, le shiatsu s’est imposé. Un an de formation et en même temps le montage d’un projet avec une amie : Le restaurant « un Brin de Jasette, se restaurer, se ressourcer » qui dura 5 belles années ; le shiatsu était en filigrane car dans le restau il y avait une petite salle dédiée…puis chacune nous avons suivi notre chemin et le mien fût le shiatsu à plein temps depuis 2015.
Au milieu de tout ça un compagnon, une fille, des voyages (3 ans à Barcelona, 4
mois au Japon pour les plus longs…)et un port d’attache en région parisienne sud essonne
Autodidacte oui indépendante oui avec moins la bougeotte aujourd’hui.

 

Pourquoi avoir lancer votre activité, quelle a été la genèse de votre projet ?

 

J’ai toujours pris les gens dans mes bras, mis mes mains sur leurs douleurs…et mon entourage m’a donc incité, influencé à apprendre un métier en relation avec le toucher.  J’étais dans un tournant dans ma vie professionnelle et j’avais besoin d’une nouvelle aventure.

 

 

Qu’elles sont les valeurs que vous revendiquez à travers votre travail ?

 

L’accueil, l’écoute, le partage avec ceux que je reçois et ma posture de thérapeute en évolution constante qui s’adapte à l’autre et à moi-même.

 

Qu’avez vous appris sur vous depuis que vous vous êtes lancées ?

 

Ce que j’ai appris et mis en œuvre dès le début c’est de m’entourer d’un bon réseau qui ne cesse de grandir pour que les personnes qui passent entre mes mains puissent être entourées au mieux car il arrive souvent qu’elles doivent expérimenter d’autres outils complémentaires pour devenir des personnes heureuses dans leur corps et leur esprit : donc ce serait qu’à plusieurs on prodigue le meilleur et qu’ainsi on n’est pas solitaire dans sa pratique.

 

 

Avez-vous une citation fétiche, ou bien un leitmotiv qui vous suit depuis longtemps ?

 

Cela évolue tout le temps… aujourd’hui ce serait :
« reste et deviens toi-même, tout est mouvement et ne fait qu’un avec ce qui t’entoure avec douceur et amour ».

 

Que vouliez-vous faire quand vous étiez « enfant » ?

 

Dessiner, créer, faire des films… jouer 

carnetdemilie@gmail.com

Rambouillet 

France, CP 91

  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Youtube
  • Black Facebook Icon
  • Noir Twitter Icon