Vos cheveux au naturel, Solène B.

Mis à jour : sept. 29




Nos cheveux au naturel ? Je dis OUI et pour de nombreuses raisons ! J'utilise depuis plusieurs années mon shampoing solide MAISON que je vous propose en atelier mais j'avais envie de vous partager cet article qui a pour objectif de vous convaincre de modifier vos habitudes capillaires. Aujourd'hui, je donne la parole à Solène B. une blogueuse que je souhaite vous faire découvrir !

Bonne lecture,


Il y a plus d'un an de cela, j'ai eu un déclic. Laisser mes bouclettes libres. Pour cela, j'ai complètement changé ma routine. J'ai banni le fer à lisser de ma salle de bain ainsi que tous les produits nocifs à notre bonne santé.

En finir avec les silicones et les plastiques !



Le silicone c'est quoi ?


Ce sont des composants de synthèse très utilisés dans la fabrication des produits cosmétiques. On peut les repérer grâce à leur terminaison en -ane ou -one: amodimethicone, polysiloxane, cyclotetrasiloxane, cyclomethicone...

Les silicones sont des dérivés de pétrole. Ils vont embellir la cuticule du cheveux (l’extérieur du cheveu) en l'enrobant d'un film protecteur qui va gainer et lisser les écailles. Vous allez avoir l'impression que vos cheveux sont brillants et en bonne santé or, sous la couche de "plastique", il n'en est rien.

Ils font office de cache misère. A la longue ils vont alourdir et rendre les cheveux gras. De plus, le film déposé sur la fibre capillaire empêche les vrais soins de pénétrer.



La transition capillaire comment ça marche ?


Lorsque j'ai décidé de prendre réellement soin de mes cheveux, j'ai commencé par jeter ou donner les produits que je voulais plus utiliser.

J'ai ensuite débarrassé mes cheveux du silicone et des produits chimiques accrochés dessus.

Pour cela, il vous suffit de faire des masques à base d'argile. Vous pouvez en trouver déjà prêts mais il est très simple à réaliser seul. Il vous faudra :

· De l'argile blanche ou verte (je vous conseille la blanche qui est un peu moins asséchante)

· huile de votre choix. (Coco, Argan, avocat,...)

Laissez poser le masque 10 à 15 minutes maximum.

Au début de la transition vous pouvez réaliser 2 masques par semaines.

Vos cheveux vous sembleront rêches et c'est tout à fait normal car il n'y aura plus de silicone.

Vous allez voir l'état réel de vos cheveux. C'est là que vous allez pouvoir procéder aux vrais soins.

N'hésitez pas à couper un peu si vos pointes sont trop abîmées. Le cheveu étant "mort", il est impossible de réparer des longueurs fourchues ou brûlées par les appareils chauffants. Contrairement, à ce que vous font croire les publicités.


Pour ce qui est des soins, vous pouvez en trouver en magasin mais le fait maison est tout aussi bien et plus économique. On n'encombre plus sa salle de bain et on évite le gaspillage.

Personnellement, je ne jure que par mes tambouilles maison. Votre frigo et vos placards regorgent d'ingrédients magiques pour vos cheveux.

A force de soins et de (beaucoup) de patience ils retrouveront vigueur et brillance.

Vous allez renouer avec la vraie nature de vos cheveux.



Quels produits utiliser ensuite ?


Une fois les cheveux libérés des ingrédients filmogènes, n'utilisez que des shampoings et soins dépourvus de silicones et paraben. Vous trouverez un large choix en magasin bio ou sur les sites de vente en ligne comme "Mademoiselle bio". Attention toutefois car même si c'est Bio cela ne veut pas dire "clean". Il y a parfois des silicones cachés.

Pour être sûre de votre choix, vous pouvez scanner le produit avec l'application INCI Beauty.

J'utilise beaucoup cette application et parfois on peut être étonné du résultat.

Je peux cependant vous recommander des marques comme Avril et lavera qui ont un très bon rapport qualité/prix. Il y a aussi Centifolia, Dessert essence, Weleda,...

De même, il existe des bases lavantes neutre (aromazone) ainsi que les shampoings solides qui, en plus d'être doux avec vos cheveux, le sont avec la planète.



Comment reconnaître ce dont a besoin votre cheveu ?


BBien souvent on nourrit et on oublie l'hydratation qui est tout aussi importante voir davantage suivant votre nature de cheveux.

En effet, les cheveux bouclés, frisés ou crépus ont besoin de beaucoup d'hydratation.

Un cheveu en manque de nutrition, qui a subi des transformations chimiques (colorations chimiques, lissages, permanentes...)

· Les pointes sont fourchues

· Les longueurs se cassent et sont fragiles

· Un aspect sec et terne

· un manque de brillance

Avec quoi je les nourris ? Toutes les huiles apporteront un taux de lipides suffisant : huile d'olive, avocat, ricin, moutarde, argan, coco...

Il est possible de les mélanger. Laissez-les poser aussi longtemps que vous le souhaitez. Elles s'appliquent sur cheveux secs AVANT le shampoing.

Un cheveu en manque d'hydratation, abîmé par les appareils chauffants (lisseur, sèche-cheveux) :

· Beaucoup de frisottis

· Cheveux qui gonflent à la moindre humidité

· Un aspect très sec et terne (effet "paille")

· qui s’emmêlent très facilement et dont le démêlage est difficile.

Pour hydrater, il est important d'intégrer des ingrédients à base d'eau dans sa routine.

Quelques exemples d'ingrédients : Aloé vera, miel, produits laitiers (végétal ou animal), compotes de fruits ou encore sirop d'agave...


A retenir que l'huile N'HYDRATE PAS !!!


Vous pouvez vous concocter un masque hydratant que vous laisserez poser autant que possible APRES le shampoing.

Pour découvrir les recettes de Solène B. rendez-vous sur son blog en cliquant ici !

Si tu as des questions, je te laisse les poser en commentaire à Solène B. qui se fera un plaisir de te répondre.

Si tu as envie de mieux connaitre Solène B., je t'invite à découvrir son blog en cliquant ici !

Belle journée,

Milie

carnetdemilie@gmail.com

Rambouillet 

France, CP 91

Inscrivez-vous à la newsletters et recevez les nouveautés et codes promos! 

  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Youtube
  • Black Facebook Icon
  • Noir Twitter Icon