carnetdemilie@gmail.com

Rambouillet 

France, CP 91

DERRIERE LE RIDEAU

Bienvenue !

Vous êtes sur le site “le Carnet de Milie”. Merci du temps que vous avez consacré pour venir me lire. 

Vous allez découvrir ce qui me donne une tonne d’énergie en ce moment. 

Je vais parler du long chemin qui m’a amené à ma nouvelle vie, à mon projet mais pas que… 

De rencontres, de coups de cœur, de ma vision de la vie, de ce qui me passionne et m’anime. J’ai décidé de lâcher prise, de voir les choses du bon côté, de sourire souvent pour mieux vivre tout simplement.

Je m’appelle Emilie, j’ai 32 ans et je suis l’heureuse maman de jumeaux. Je vis dans les Yvelines. Je suis blonde, et parfois brune ou rousse selon les saisons. J’aime porter du rouge à lèvre parce qu’il en dit beaucoup sur une personne et son état d’esprit. J’adore manger des sushis ou une tartiflette bien chaude. Je suis une accro au chocolat. Est ce qu’il existe une fille qui n’aime pas le chocolat ? J’aime les choses simples de la vie. Les balades en forêt ou sur la plage. Je m’émerveille toujours devant un nouveau-né. Je passe des heures à contempler un coucher de soleil et rien ne me fais plus plaisir que de découvrir la neige au réveil. L’hiver est ma saison préférée parce que je suis complètement dingue de la période de noël avec le chocolat chaud cannelle, l’odeur du sapin, les yeux émerveillés des enfants quand ils découvrent leurs cadeaux. Quand il fait froid,  je m’installe devant  la cheminée pour contempler la danse hypnotique des flammes.

J’ai fait plusieurs métiers. Agent immobilier, un peu. Assistante d’éducation, 1 an et c’est l’une de mes plus belles expériences! Secrétaire de direction, bien trop longtemps pour moi. Adjointe de direction, 1 an et quelle frustration d’être l’exécutante du diable. Je devais être les mains mais surtout pas la tête, par risque de voir la mienne tomber. A l’obtention de mon master, j’ai pu accéder au poste de Directrice Adjointe et là je suis devenue le pion du diable… Je suis très fière d’avoir réussi à obtenir ce master tout en étant maman et à temps plein mais j’ai très vite compris que le diable n’était pas un ami. Les raisons étaient simples alors j’ai mis un terme à tout ça et je me suis recentrée moi-même, enfin!

Je ne pourrai pas dire que tout a été facile mais cela fut passionnant, motivant et tellement valorisant que je n’ai qu’un conseil, ne plus se mettre de limite.

J’ai besoin d’échanger dans la bienveillance, de découvrir, de partager mais j’ai aussi envie de prendre du recul et prendre du temps pour me recentrer parce que je suis capable de mener 10 projets en même temps.

Je me déconnecte devant « Eat Pray Love », « Wild », « The Walkind dead » et bien d’autres… Je pleure en lisant « Elle s’appelait Sarah » de Tatiana de Rosnay, je me pose des tonnes de questions en lisant « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » de Raphaëlle Giordano et « Et j’ai dansé pieds nues dans ma tête » d’Olivia Zeitline.

Je rêve souvent, je fais des listes, je fais des projets tout le temps et pour tout.

Voilà une partie de moi en quelques lignes….

Je n’ai qu’un conseil à partager avec vous : ne vous mettez plus aucune limite !

Que tu aies 15 ou 60 ans, on s’en fiche, l’important c’est que l’on puisse échanger en toute liberté.

  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Youtube
  • Black Facebook Icon
  • Noir Twitter Icon