carnetdemilie@gmail.com

Rambouillet 

France, CP 91

PARTENAIRE

Rudy Segui 

Apiculteur

  • Facebook

Qui se cache derrière votre miel ?

 

Moi : Segui Rudy

Mon père : Segui Christian

Ma mère : Segui Isabelle

Ma femme : Segui Clara

 

Quel est votre parcours et vos formations ? Etes-vous autodidacte ? Et d’où venez-vous (racines, origines) ?

 

Mon père a suivi toutes sortes de formation de différentes personnes / organismes

En ce qui me concerne, je n’ai jamais suivi de formations, j’ai appris de lui et par moi même.

 

Pourquoi avoir lancé votre activité, quelle a été la genèse de votre projet ?

 

C’est mon père qui a commencé en tant qu’apiculteur amateur en 2006.

 J’étais boulanger à l’époque mon métier ne me convenait pas. Les horaires, le travail les jours fériés et week end étaient les principales raisons de mon arrêt en 2012.

J’ai été ouvrir quelques ruches avec mon père et j’ai été piqué par les abeilles mais aussi par la passion des abeilles.

L’idée de se lancer en professionnel est venue l’année suivante.

Très vite, j’ai dû retrouver un autre travail en même temps que l’on augmentait le nombre de ruches.

C’est en avril 2018 que j’arrête de travailler pour me consacrer uniquement aux abeilles.

Nous sommes partis de ces 8 ruches pour arriver aujourd’hui à 300 ruches à chaque début de saison. Les restes étant vendus aux apiculteurs qui perdent leurs ruches et qui ont besoin d’essaims pour redémarrer leur saison.

 

Parlez-nous de la fabrication de vos produits ?

 

Le précieux nectar est d’abord récolté par les abeilles dans les fleurs. Elles se l’échangent ensuite de jabots en jabots et à chaque échange des enzymes sont ajoutées et de l’humidité est retirée.

A 18% d’humidité environ, c’est du miel et il est stocké dans les alvéoles de cire.

Nous récoltons ces cadres alvéolés une fois qu’ils ont été operculés par les abeilles (elles ferment l’alvéole une fois remplie avec une fine couche de cire pour mieux le préserver.)

Nous passons les cadres dans un extracteur qui va les faire tourner et écouler le miel par la force centrifuge.

Le miel est ensuite au repos pendant 7 jours pour que les impuretés qui n’ont pas été filtrées remontent à la surface. On appelle cette étape la maturation.

La semaine suivante nous mettons en pot.

 

Quelles sont les valeurs que vous revendiquez à travers votre travail ?

 

En ce qui concerne le miel :

Tous nos produits sont récoltés et conditionnés par nous-même. Le miel est extrait à froid dans les règles de l’art et chaque pot est rempli et étiqueté a la main.

Nous voulons rester dans un circuit le plus court possible, avoir une clientèle peut être restreinte mais fidèle et qui peut mettre un visage derrière le pot qu’elle déguste chaque matin.

C’est pourquoi vous ne trouverez jamais notre miel en grande surface à côté des miels pasteurisés à la provenance pas claire et à la composition suspect. Nous préférons dans le cas de la revente, fournir les boulangeries des villages, les épiceries fines et petits magasins de la région.

En ce qui concerne l’élevage :

Nous faisons de l’élevage et attachons beaucoup d’attention à la qualité de nos reines. Nos abeilles doivent être douces, productives et résistantes aux maladies. Les reines qui ne rentrent pas dans ce cadre sont remplacées.

Nous avons un surplus de reines de juin à août que nous vendons aux apiculteurs.

Dans le même esprit nous créons plus d’essaims d’abeilles qu’il nous en faut dans le but de les revendre en début de saison suivante à ceux qui veulent agrandir leur cheptel.

 

Qu’avez vous appris sur vous depuis que vous vous êtes lancé ?

 

Depuis que je côtoie l’univers du thé et de l’herboristerie, j’ai fait le constat que l’on peut être en bonne santé et prendre soin de soi simplement en dégustant régulièrement des plantes et des fleurs. Leurs pouvoirs sont incroyables et elles sont capables de prouesses si l’on apprend à les connaitre.

Il n’est pas toujours facile de trouver des mélanges naturels pour traiter les maux du quotidien et éviter ainsi de devoir passer par la case pharmacie, voire médecin.

 

 

Avez-vous une citation fétiche, ou bien un leitmotiv qui vous suit depuis longtemps ?

 

Un apiculteur averti en vaut 10 !

 

Que vouliez-vous faire quand vous étiez « enfant » ?

 

Un métier en lien avec les insectes

  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Youtube
  • Black Facebook Icon
  • Noir Twitter Icon